Gestion liquidienne pour protocole ERAS en chirurgie colorectale

Auto-apprentissage en ligne

ERAS-Colorectal.jpg
Élaboré en collaboration avec l’Institut canadien pour la sécurité des patients dans le cadre du programme Récupération optimisée CanadaMC (ROC), ce scénario d’auto-formation vise à améliorer les compétences pour la mise en œuvre des meilleures pratiques de récupération rapide après une intervention chirurgicale (ERASMC) en lien avec la gestion liquidienne peropératoire. Conçu par des spécialistes des soins de santé et révisé par des pairs de partout au Canada, ce scénario de formation intègre une simulation en ligne et des questions d’auto évaluation importante, des réponses et de la rétroaction fondée sur des données probantes.

Coût

GRATUIT - Accédez maintenant

Objectifs d’apprentissage

Après avoir parcouru ce scénario pour apprentissage en ligne, l’apprenant sera en mesure de faire ce qui suit :

  • Mettre en application plusieurs recommandations pour la gestion liquidienne préopératoire, peropératoire et postopératoire appuyées par des données probantes en récupération rapide après une intervention chirurgicale (ERAS).
  • Choisir un traitement et un débit de perfusion peropératoires appropriés pour le maintien de l’équilibre hydrique chez un patient virtuel qui subit une chirurgie colorectale.
  • Décrire et appliquer une approche systématique d’administration liquidienne reposant sur des données probantes pour prendre en charge une instabilité hémodynamique péri-opératoire et postopératoire.
  • Décrire des approches pratiques pour déterminer la réponse au remplissage vasculaire peropératoire et postopératoire, et ce, en contexte de monitorage invasif (p. ex., unité de soins intensifs / unité de surveillance continue) et à l’étage chirurgical.

Public cible

Conçu pour un vaste éventail de spécialistes et d’autres professionnels de la santé (p. ex., anesthésistes, chirurgiens généraux, infirmières autorisées, assistants en anesthésie), ce scénario s’adresse particulièrement aux personnes qui participent souvent à la gestion des soins prodigués aux patients en chirurgie colorectale. Les participants doivent posséder certaines connaissances de base (p. ex., monitorage hémodynamique, administration de liquides) et avoir exercé en milieu de soins aigus.

Auteurs, Réviseurs et divulgations

Auteurs

Javier Webar MD Aucun conflit d’intérêts à déclarer.
Gabriele Baldini MD, MSc

Edwards Lifesciences Canada – frais et honoraires de consultant, subvention pour l’éducation – 2014

Réviseurs

Naveen Eipe MD Aucun conflit d’intérêts à déclarer.
Kelly Mayson, MD, FRCPC

Edwards Lifesciences Canada – Comité consultatif

Ce programme a fait l’objet d’une bourse à visée éducative ou d’un soutien indirect de la part de l’Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP).

Agrément de la FMC

Il s’agit d’un programme d’autoévaluation agréé (section 3), tel que défini dans le le programme de Maintien du certificat du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et approuvé par l’Unité du développement professionnel continu du Collège royal. Vous pouvez réclamer un maximum de trente minutes (les crédits sont calculés automatiquement).

En vertu d’une entente conclue entre le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et l’American Medical Association, les médecins peuvent convertir les crédits obtenus au titre du programme de MDC du Collège royal en crédits de catégorie 1 de l’AMA PRAMC.

En vertu d’une entente conclue entre le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et le Qatar Council for Healthcare Practitioners (QCHP), les professionnels de la santé qui participent au programme de FMC/DPC du QCHP peuvent consigner des crédits de la section 3 du programme de MDC au titre des crédits de catégorie 3 du QCHP.

Temps requis

Trente minutes sont requises. Sauvegardez votre progression et poursuivez votre apprentissage à votre convenance.

Configuration requise

Nous avons testé l’environnement d’apprentissage et les cas afin d’assurer un fonctionnement approprié au moyen de la version la plus récente de Chrome, Firefox, Safari et Edge (ordinateurs de bureau et tablettes). La résolution d’affichage minimale des tablettes doit être de 2048 x 1536. Même si le fonctionnement peut être approprié sur d’autres systèmes que ceux décrits précédemment, nous ne pouvons pas garantir une entière fonctionnalité.

Vers le haut